En Juillet dernier, le Journal des Huissiers de Justice a publié une interview de Yann Duchemin pour présenter CREANSOFT, éditeur de solutions de recouvrement de créances et filiale du groupe ADEC.

La legaltech CREANSOFT a intégré l’ADEC pour répondre à des enjeux précis : Rendre accessible les opérations de recouvrement amiable pour TOUS les huissiers de justice grâce à ses outils et innovations technologiques.

Comme le précise Yann Duchemin : « Jusqu’à présent, il était difficile pour un huissier de justice de recouvrer des créances à l’amiable s’il n’était pas membre d’un réseau. […] CREANSOFT ne se positionne pas comme un réseau pour aller chercher des clients. Notre raison d’être est de proposer des outils technologiques, aux huissiers de justice de décrocher leurs clients ».

Dans cet article, le Journal des Huissiers de Justice revient sur les solutions de la suite logicielle Creancys :

  • Creancys Collect : solution de gestion du recouvrement amiable pour les huissiers de justice
  • Creancys Cockpit : logiciel d’administration des créances judiciaires
  • Creancys Tréso : optimisation de la trésorerie via la gestion de poste client
  • Creancys Web : plateforme d’échange entre les donneurs d’ordre et une étude

L’article évoque également les services complémentaires que propose la legaltech du recouvrement :

  • Audit et consulting : Audit des procédures de gestion de créances, gestion de projet et conseil
  • Formation : acquisition de compétences et savoir-faire en négociation
  • Réponse aux appels d’offre : accompagnement à la réponse d’appels d’offres des marchés publics
  • Enquêtes civiles : partenariat avec Profil France pour la recherche d’information sur les débiteurs
  • com : automatisation des relances de débiteurs

Enfin, le Journal des Huissiers de Justice en profite pour annoncer la création prochaine du CREANCYS Club, regroupant les utilisateurs de Creancys Collect. Yann Duchemin précise que l’objectif est « d’accélérer la maîtrise d’ouvrage » et de donner « accès de plein droit à ses membres au bouquet de services des modules connexes ».

Pour lire l’article complet dans le Journal des Huissiers, vous pouvez consulter notre pdf.