Qu’est-ce que le recouvrement ?

definition recouvrement

Qu’est-ce que le recouvrement ?

Le recouvrement est une procédure qui intervient en cas de litige avec un prestataire ou un vendeur. Deux partis sont impliqués : le créditeur ou créancier qui a vendu un produit ou réalisé un service pour le débiteur qui lui n’a pas payer en retour. L’objet du litige porte donc sur un défaut de paiement. Le recouvrement consiste alors en une démarche mise en place par le créancier afin d’obtenir du débiteur qu’il règle sa dette.

 

Quels sont les acteurs du recouvrement ?

La procédure de recouvrement peut être effectuée par différents acteurs :

  • L’entreprise peut intégrer en interne des procédures de recouvrement, notamment via son service comptabilité
  • L’entreprise peut faire appel à un prestataire externalisé via un cabinet d’experts du recouvrement
  • La société peut également s’appuyer sur une solution logicielle de gestion de créances comme Creansoft

 

Mais alors quelle différence entre le recouvrement en interne ou externalisé ?

Le recouvrement en interne sera effectué par des salariés de l’entreprise. Cela garantit en général une meilleure réactivité et engage la plupart du temps des procédures amiables. Cependant, le recouvrement fait également appel à des compétences qui ne sont parfois pas la spécialité des employés qui en ont la charge. Ainsi, dans le cas de procédures complexent ils risquent d’être dépassés.

Dans le cas d’une externalisation du recouvrement via un cabinet de gestion des créances, l’avantage est une certaine efficacité quelle que soit la complexité des dossiers. Cependant ce type de service représente un coût important pour l’entreprise.

Enfin, il existe des solutions logicielles pour une gestion bout en bout des processus de recouvrement. Ces plateformes de gestion de créances permettent d’alléger la charge de travail liée aux procédures de recouvrement via une automatisation des taches.

 

Quelle est la procédure standard de recouvrement ?

Toute procédure de recouvrement commence par un défaut de paiement : un débiteur doit une somme d’argent à un créditeur aussi appelé créancier. Il y a donc dette ou créance.

Le service de recouvrement va d’abord envoyer une première lettre au débiteur pour demander le remboursement de la créance. Cela peut également être fait par téléphone. A ce stade, on parle alors de règlement amiable.

Si toutefois cela n’est pas suffisant, dans un second temps le service de recouvrement va enjoindre le débiteur à régler sa dette par l’envoi d’un courrier recommandé.

Enfin, si le paiement n’a toujours pas été effectué, le créancier pourra alors engager des procédures judiciaires via l’édition d’un titre exécutoire. Le débiteur pourra alors recevoir une assignation voire une ordonnance d’injonction. Seuls une ordonnance ou un jugement pourront donner lieu à un remboursement forcé de la dette par saisie.